istex

Construire le socle de la bibliothèque scientifique numérique nationale.



Chantier thématique sur les Terres rares : de l’exploration à l’impact environnemental

Projet porté par : l’Observatoire Terre et Environnement de LOrraine (OTELO – Université de Lorraine)

Ce projet a pour objectif d’analyser l’exploration et l’impact environnemental des Terres rares à travers l’identification des publications sur ce domaine et en réalisant des cartographies de l’information.

 

Le projet ISTEX-Usage OTELo sur la thématique des terres rares est issu de l’appel à proposition sur des chantiers d’usage thématiques des corpus ISTEX lancé en juin 2015 par Le comité exécutif d’ISTEX.

Dans le cadre du LabEX Ressources 21, et de la demande critique en ressources minérales, OTELo a proposé d’aborder comme chantier d’usage des corpus ISTEX la problématique des Terres rares depuis leur localisation et leur formation, leur extraction, exploitation, jusqu’à l’impact environnemental de leur exploitation. Le projet ISTEX-OTELo a ainsi pour objectifs d’étudier la possibilité d’enrichir la bibliographie des chercheurs autour du thème des Terres rares par l’interrogation plein texte de ce réservoir et de réaliser des cartographies d’informations. Il implique une équipe pluridisciplinaire de 9 personnes, incluant  chercheurs, doctorants, post-doctorants et ingénieurs pluridisciplinaires impliqués dans le LabEX, assistée d’un CDD recruté sur le projet.

Le projet a reposé sur des interrogations par mots-clés en rapport avec les Terres rares sur l’application ISTEX. Les premières interrogations par des mots-clés assez larges ont rapidement mis en évidence le grand nombre de résultats obtenus avec l’application ISTEX. Il nous est apparu nécessaire d’effectuer une comparaison avec les usages communs des chercheurs OTELo, c’est à dire l’utilisation du Web of Science (WOS). Sur la base de mots-clés plus ciblés, définis selon les expertises des chercheurs du projet, les documents issus de la recherche dans ISTEX ont alors fait l’objet d’une analyse, d’un part de la localisation des mots-clés dans le texte, d’autre part de leurs pertinences par les chercheurs impliqués et enfin d’une comparaison par rapport à  la recherche dans WOS. Le rapport final détaillera les mots-clés utilisés, et pour chaque mot-clé, le nombre de documents obtenus et l’analyse de ces documents.

Cette recherche a montré que le réservoir ISTEX produit 6,6 fois plus de résultats que dans le Web of Sciences et ce malgré la jeunesse de la thématique sur les terres rares: 37% des publications sur les Terres rares sont postérieures à 2013 (Données ISTEX de 1971 à 2013). Très peu de publications communes étaient identifiées par ISTEX et WOS.

L’analyse du contenu de ces documents ISTEX a montré que:

– un grand nombre de publications résultant de la recherche dans ISTEX sont identifiées par  les mots clés contenus dans les références bibliographiques, limitant ainsi leur intérêt pour le chercheur

– un certain nombre de documents identifiés dans ISTEX ne sont pas des documents référencés (ou incomplètement) et sont difficilement utilisables

– certaines publications contenant les mots-clés identifiés ne sont pas centrées sur le thème et peuvent concerner par exemple une méthode d’analyse, et leur pertinence a été déclarée limitée par le chercheur.

– la notion de pertinence d’un document sélectionné dans ISTEX peut aussi varier en fonction du chercheur (senior, junior..).

On peut souligner que la plateforme d’interrogation ISTEX (API ISTEX) ne propose pas des outils/interfaces de recherche adaptés aux usages des chercheurs. De son côté, l’utilisation du WOS est mieux maitrisée car plus ancienne, les résultats sont plus pertinents car ciblés sur le sujet,  le titre, le résumé, mais fait l’impasse sur des publications en marge de la thématique recherchée..

Dans la deuxième partie de ce projet, nous avons développé une application web de cartographie (Carto Istex). Initialement limitée à la thématique des Terres rares, le développement de cette application a été élargi à n’importe quelle thématique du réservoir ISTEX. Carto Istex cible trois types d’informations (pays, laboratoires, auteurs) sur les documents, et propose des cartographies réalisées en temps réel et  dynamiques des recherches effectuées dans le réservoir ISTEX. Pour  faciliter l’intégration, nous avons utilisé le widget ISTEX SNU pour effectuer les recherches. (cf https://github.com/arnouldpy/carto_istex pour les détails techniques). Une illustration des résultats de cette cartographie sur la thématique des terres rares sera présentée dans le rapport final du projet.

En résumé, l’usage à ce stade du réservoir ISTEX n’a pas permis d’enrichir de manière très significative la bibliographie des chercheurs d’OTELo selon les mots-clés définis dans l’étude. Toutefois, la thématique choisie « ’exploration et impact environnemental des Terres rares  » s’est largement développée ces dernières années tandis que les revues acquises dans le cadre d’ISTEX s’arrêtent en 2013. La question de l’élargissement de la ressource ISTEX se pose.

L’étude met aussi en évidence la nécessité d’effectuer une curation du réservoir  ISTEX: publications avec références incomplètes, type de document incorrect, revues non référencées. Elle a aussi mis en évidence  l’importance de la sélection des mots clés ainsi que leur association pour former les requêtes de recherche bibliographique. La plateforme d’interrogation ISTEX  (via le widget SNU) pourrait être enrichie par la possibilité de sélection du périmètre de recherche (sujet, résumé, fulltext…), la suggestion sémantique sur une recherche, et une aide à la syntaxe d’interrogation.

Par ailleurs, le faible taux de recouvrement entre le réservoir ISTEX et le WOS tend à démontrer que l’utilisation des deux portails pourrait être une bonne option pour constituer une bibliographie exhaustive. Il serait intéressant d’étudier la possibilité de réaliser un portail unique rassemblant les portails ISTEX, WOS (via Université de Lorraine) et BibCNRS.

Enfin, outre l’aspect bibliographique, le réservoir ISTEX est un patrimoine important qu’il est bon de valoriser par des outils d’exploration et d’exploitation comme dans la deuxième partie de ce projet portant sur la cartographie d’information.

 

OTELO

investissement d'avenir

Financement : ANR-10-IDEX-0004-02